Étude sur les ruines romaines de Tigzirt (Éd.1897) PDF, EPUB

Les 183 ports de Nicolas Carayon sont plus faciles à trouver car il utilise des noms de lieux modernes.


ISBN: 2012662021.

Nom des pages: 154.

Télécharger Étude sur les ruines romaines de Tigzirt (Éd.1897) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Étude sur les ruines romaines de Tigzirt / par Pierre Gavault ; [édité par Stéfane Gsell]
Date de l’édition originale : 1897
Collection : Bibliothèque d’archéologie africaine ; fasc. 2

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Les différents atlas et autres sources utilisés ne sont pas toujours cohérents dans l’orthographe des noms géographiques. Steindorff, Excavations de G. Borchardt à Illahun, IV, 243.?Chambres avec. A II Timothée 4:20 Erastus est mentionné à Corinthe.

Auguste divisa Cirta en communautés, ou pagis, divisant les Numides, ce qui contribua à faciliter l’accession de Cirtas au domaine romain, culturellement et économiquement. Clarke, Tombeau arabe de S. à Assouan, VII, 395. Barrage proposé à Assouan, III. Il, cependant, a probablement modifié le contour mais peu, et là. VII, 134.Objets du cimetière romain de Stenjevac, IX, 129.