Aventures De Monsieur Pickwick – Tome I (Illustré et Annoté – Les Papiers posthumes du Pickwick-Club) PDF, EPUB

Dans l’humeur contemplative que ces mots avaient éveillée.


ISBN: B00BE6NVQY.

Nom des pages: 168.

Télécharger Aventures De Monsieur Pickwick – Tome I (Illustré et Annoté – Les Papiers posthumes du Pickwick-Club) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

L’Auteur:

Charles John Huffam Dickens, abrégé en Charles Dickens [ˈtʃɑrlz ˈdɪkɪn], né à Landport, près de Portsmouth, dans le comté du Hampshire, le 7 février 1812, mort à Gad’s Hill Place (en), Higham (en), dans le Kent, le 9 juin 1870, est un romancier et critique social anglais.

Il est considéré comme le plus grand romancier de l’époque victorienne, et, dès la publication de ses premiers écrits, Esquisses de Boz et Les Papiers posthumes du Pickwick Club, rédigé en même temps que Oliver Twist en 1836, il est devenu immensément célèbre et sa popularité n’a cessé de s’accroître au fil de ses publications. De son vivant et après sa mort, la critique l’a généralement acclamé comme l’un des plus grands auteurs de la littérature. Ses romans et ses nouvelles comptent toujours parmi les plus lus et sont régulièrement réédités et adaptés pour la radio, le cinéma ou la télévision.

Charles Dickens a été un infatigable défenseur du droit des enfants, de l’éducation pour tous, de la condition féminine et de nombreuses autres causes, dont celle des prostituées.

Il est universellement connu pour son humour, sa satire des mœurs et des caractères. Ses œuvres ont presque toutes été publiées en feuilleton hebdomadaire ou mensuel, genre inauguré par lui-même en 1836, format très contraignant mais permettant de réagir rapidement aux remarques des lecteurs, quitte à modifier l’action et les personnages en cours de route. Ses intrigues sont très soigneusement construites et s’enrichissent souvent d’événements relevant de l’actualité, même si l’histoire est censée se dérouler pendant une période antérieure.

Un Conte de Noël, publié en 1843, reste sans doute l’un de ses livres ayant connu le plus vaste retentissement international, mais l’ensemble de son œuvre a été apprécié par de nombreux écrivains de grand renom, par exemple William Makepeace Thackeray, Léon Tolstoï, Gilbert Keith Chesterton ou George Orwell. Tous ont loué son réalisme, son esprit comique, son art de la caractérisation et l’acuité de sa satire. Certains, cependant, comme Virginia Woolf, Oscar Wilde ou Henry James, lui ont reproché de manquer de régularité dans le style, de privilégier la veine sentimentale de façon parfois trop appuyée et des analyses psychologiques qu’ils jugent souvent superficielles.

Dickens a, dès la parution de ses romans, été traduit en de nombreuses langues, les premières versions françaises ayant toutes reçu son aval. Son œuvre a été et reste abondamment adaptée pour la scène, théâtre et music-hall, l’écran, la radio et la télévision.

Le Roman:

Qui vraiment a eu l’idée de The Pickwick Papers ? Au départ est l’offre faite en novembre 1835 par l’artiste Robert Seymour, illustrateur et caricaturiste politique, populaire mais avec des embarras financiers, à la jeune maison d’édition Chapman & Hall d’une série de gravures sur bois traitant des « exploits sportifs » du Nimrod Club cockney qu’il a observé lors de ses promenades dans les faubourgs encore ruraux du nord de Londres12, dont la maladresse, tant à la chasse, à la pêche qu’en d’autres activités, semble congénitale7. Ces estampes sont destinées à être publiées selon un rythme mensuel avec un texte d’accompagnement. La veuve de Robert Seymour, Chapman & Hall, Dickens lui-même sont d’accord pour affirmer que l’idée originale émane bien de l’illustrateur : il s’agit de dépeindre avant tout graphiquement, le commentaire, devant rester bref, des événements sportifs. C’est aussi Seymour qui choisit le Nimrod Club, dont les exploits vont être illustrés, et que Dickens délaissera ensuite sans jamais le renier. À l’origine, l’éditeur s’adresse à des sommités littéraires plus expérimentées qui déclinent son invitation3.

Après cela, les avis diffèrent : Mrs Seymour s’octroie l’avantage d’avoir elle-même choisi le jeune chroniqueur, non pas tant sur son mérite qu’en raison de sa « pauvreté », gage, selon elle, d’une collaboration assurée et docile… (Wikipedia)

Par exemple, une possibilité qui a été oubliée est que non seulement les plaisirs du domestique peuvent être considérés comme compensant l’incertitude et les souffrances de l’économie, mais que les deux sphères peuvent être présentées sous un jour utopique précisément parce qu’elles dépendent d’une notion de la valeur qui est créée par l’échange. Que pourrait-il être sauf la convention d’un joyeux Noël. Le boutonnière de Pickwick et l’attirant dans un renfoncement de fenêtre.

M. Weller, que le magistrat avait avec sa sagacité particulière. Weller l’a traîné dans la cuisine; et verrouiller la porte, remis. Ils ressemblent à un ensemble de commerçants à la retraite aisés; les visages sont tels que nous devrions voir sur la scène dans une comédie basse: pour celui à gauche, M. Edward Terry aurait pu s’asseoir. Malgré le changement de nom, le projet ne s’est pas déplacé vers son URL permanente avant le 23 juillet 2004, puisque Wikisource s’appelait initialement Project Sourceberg, son premier logo était une image d’un iceberg.