Banques suisses, les raisons de lutter PDF, EPUB

Les titulaires du compte étaient certains que le secret bancaire en Suisse constituerait un obstacle pour les autorités fiscales.


ISBN: 2832105378.

Nom des pages: 240.

Télécharger Banques suisses, les raisons de lutter gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Ce livre a pour objectif de modifier la perception unilatérale que seule la Suisse a fauté, faute encore, fautera toujours ! Il ne s’agit pas ici de défendre les banquiers mais de démontrer, événements récents à l’appui, la mauvaise foi des adversaires de la Confédération qui agissent exactement comme ils lui en font le reproche. Non, les établissements helvétiques ne sont pas pires que les autres. Parfois même sont-ils meilleurs ! Non, la Suisse ne doit pas céder tous ses atouts sans se battre, ni avant que les autres places financières soient également mises au pas, car c’est bien une guerre économique qui lui est menée, visant à faire cesser le scandale international d’un si petit pays doté d’une place financière si forte !
Des faits, rien que des faits, mis bout à bout pour éclairer le lecteur sur l’hypocrisie des arguments moraux servant à déstabiliser la Suisse afin qu’elle abandonne, sans aucune contrepartie, l’un de ses fleurons économiques. Avant d’en céder d’autres !
Un ouvrage nécessaire pour expliquer aux Suisses la guerre économique qui se déroule sous leurs yeux et dont leur place financière se retrouve à la fois le champ de bataille et l’enjeu.

Marie-Hélène Miauton est chroniqueuse au Temps depuis plus de dix ans. Elle y commente chaque semaine l’actualité politique, économique et sociale. Engagée depuis longtemps dans diverses associations de réflexion sur les thématiques actuelles, elle s’est notamment intéressée aux structures politiques, à la formation et à l’éthique. Elle a remis à ses cadres l’entreprise de services qu’elle avait fondée et se consacre désormais à l’écriture.

L’intérêt seul peut prendre soin du budget annuel du Centre. Mikhael savait que Falciani était marié, mais elle sentait qu’il était malheureux dans son mariage, et il l’a regardée, elle a dit plus tard, comme s’il pouvait « me dévorer avec ses yeux. » Avant longtemps, ils s’étaient lancés dans une affaire. Le pacte signifie qu’à l’avenir les pays européens recevront automatiquement les noms, adresses, numéros d’identification fiscale et dates de naissance de leurs résidents avec des comptes dans les banques suisses.

Le but d’une rente à imposition différée, contrairement à une rente immédiate, est de constituer des fonds pour créer un flux de revenu à une date ultérieure. Si nous éliminons le bien-être des entreprises et les renflouements, sortez de notre illégalité. Le contenu du site Web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné à un usage privé uniquement. Même alors, il n’y avait aucune garantie de pleine coopération.