De l’influence de la révolution d’Amérique sur l’Europe PDF, EPUB

Les hommes d’affaires prétendaient qu’ils faisaient le travail de Dieu quand ils ont saisi des ressources locales et établi des postes de traite dans des sociétés autrefois fermées.


ISBN: B00DOXRT9U.

Nom des pages: 169.

Télécharger De l’influence de la révolution d’Amérique sur l’Europe gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Avec ce petit opuscule de 1786 intitulé De l’influence de la révolution d’Amérique sur l’Europe rédigé par «un habitant obscur de l’ancien Hémisphère», et signé d’un pseudonyme, Condorcet publie son premier grand texte politique.
Au moment où se déroule la révolution d’Amérique, de 1776 à 1787, l’auteur en vante les bienfaits, car à l’instar de la Constitution de Pennsylvanie, elle sacralise les droits naturels de l’homme. Condorcet y plaide pour l’abolition de l’esclavage, la liberté de la presse illimitée, la liberté de culte, la liberté du commerce et l’égalité naturelle.
L’Europe doit s’inspirer de la Déclaration d’Indépendance et devenir ainsi le phare universel de la rationalité scientifique et politique. Rédigé à la veille de la Révolution et de la Déclaration des Droits de l’Homme, cet ouvrage modifie profondément l’idée de l’Europe. Celle-ci sera moins un modèle qu’un projet, celui de l’alliance de la Raison et des droits naturels et sacrés de l’Homme dans un monde laïcisé et débarrassé des «préjugés» grâce aux Lumières.

Jusqu’à la publication du Moment machiavélique de J. G. A. Pocock (1975), la plupart des spécialistes s’accordaient à dire que les idées libérales (en particulier les idées lockiennes) étaient plus dominantes que les idées républicaines. Les Français imposent des réformes et incorporent le territoire en France. Le créateur de l’œuvre a vu Absalom comme un patriote, se rebellant contre et souffrant de la domination arbitraire de son père le roi David (symbolisant George III).

La Grande-Bretagne, qui ne l’avait pas encore, ne voulait pas contrarier la Russie et éviter d’interférer avec la navigation des alliés. Ils sont restés autrement hors de la guerre, mais ont menacé de représailles conjointes pour chaque navire perquisitionné par un belligérant. Les corsaires étaient les navires de guerre américains les plus réussis de la guerre, capturant plus de 300 navires britanniques. Pour tenter de démanteler les idées embrassées par l’Ancien Régime, les révolutionnaires français (inspirés par la Révolution américaine quelques années auparavant) attaquèrent les idéaux sociaux et politiques de leur temps en faveur de mesures qui favorisaient ostensiblement l’égalité universelle et la liberté pour tous.