Droit d’asile, au NON de quoi ? : Témoignage d’une Officière de Protection au coeur de l’OFPRA PDF, EPUB

L’accord UE-Turquie sur les réfugiés, signé le 20 mars 2016, qui prévoyait que la Grèce renvoie les migrants en Turquie, a aggravé le sentiment d’isolement.


ISBN: 2352820065.

Nom des pages: 223.

Télécharger Droit d’asile, au NON de quoi ? : Témoignage d’une Officière de Protection au coeur de l’OFPRA gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

«J’ai toujours eu beaucoup d’empathie et d’admiration pour les migrants. Pour ces personnes qui ont fait le choix de partir de chez elles, de quitter leur famille, leur maison, leur pays, leur terre natale pour trouver quelque chose de meilleur ailleurs, dans cet Occident idéalisé depuis les pays en voie de développement, j’ai beaucoup de respect pour tous les gens qui ont quitté amis, famille, enfants pour venir, quelles que soient les raisons qui les aient poussés à partir.»
En janvier 2005, Clémence Armand entre à l’OFPRA, l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides, qui attribue le droit d’asile en France.
Tous les jours, elle recevra deux ou trois demandeurs d’asile au cours d’un entretien fleuve qui lui permettra de répondre à cette question : «Entrent-ils dans les critères d’attribution du droit d’asile ?» A eux de lui prouver que c’est le cas. À elle de démêler le vrai du faux dans ces récits de vie toujours bouleversants, parfois à la limite du supportable.
Déchirée entre la règle de droit, ses convictions humanistes et des situations personnelles et familiales tragiques, c’est à elle de décider de leur destin.
Cadences imposées, formation bâclée, demandeurs déconsidérés… Rattrapée par les contraintes économiques et matérielles mais surtout politiques et juridiques, l’attribution du droit d’asile en France se révèle être une loterie géante.
Pour ne pas perdre son âme, Clémence Armand a démissionné. Aujourd’hui, avec ses convictions mais sans angélisme, elle témoigne.

A 29 ans. Clémence Armand est une figure du mouvement associatif aux convictions humanistes affirmées. Porte-parole de l’association Mix-Cité, mouvement mixte pour l’égalité des sexes, elle oeuvre par ailleurs aux programmes pour la jeunesse de la Mairie de Paris. Elle est devenue Officière de Protection au sein ne l’OFPRA en 2005 et a quitté l’institution un an plus tard.

Détention sans procès Les autorités n’ont pas enquêté de manière indépendante sur les allégations de torture de détenus par l’ISA, alimentant Plus de 320 Palestiniens des TPO ont été maintenus dans un climat d’impunité. Même la mention de «guerre» évoque l’image immédiate d’Hiroshima et de Nagasaki au Japon, dévastée par les bombardements nucléaires de cette nation. « Little Boy » et « Fat Man » ont effacé la moitié de la population dans ces villes sans même laisser de traces. Néanmoins, il ne devrait pas être une surprise que la décision de la Trertification du Président Trump ait réuni le CGRI et l’administration, qui ont évité davantage de confrontation entre eux.

Il y avait aussi des tentatives torturées pour transformer en menace l’avertissement passionné de Karadzic contre la guerre que si la partie musulmane insiste sur la guerre, les musulmans vont disparaître de la Bosnie, compte tenu de l’avantage serbe là-bas. (Il ne savait pas que le monde s’alignerait pour aider les musulmans à tuer les Serbes.) La déconnexion de l’électricité a sérieusement aggravé les conditions déjà délabrées dans le règlement. Les enfants restants demanderont l’asile en France. Les travailleuses domestiques en particulier arrêtent et cherchent à fuir; Cependant, sa famille a déclaré qu’il risquait des violences sexuelles et d’autres abus.