Journal d’un proctologue et autres nouvelles PDF, EPUB

C’était la première année de notre nouveau ministre dans notre chaire et je pensais que nous allions le perdre en jugeant les gourdes.


ISBN: B00C5UMBC8.

Nom des pages: 296.

Télécharger Journal d’un proctologue et autres nouvelles gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

On devient proctologue par hasard, je ne connais pas un enfant qui voudrait le devenir une fois devenu adulte. J’imagine d’ici la scène du bambin annonçant à ses parents :
« Moi, quand je serai grand, je veux être proctologue !
— Tu veux être quoi ? ! ?
— J’veux être proctologue, j’veux que les gens s’agenouillent devant moi et moi, je leur mettrai des doigts dans le trou des fesses ! »
À coup sûr, l’enfant qui dirait cela finirait sans tarder chez le pédopsychiatre. Je n’étais pas cet enfant-là, moi je voulais être chirurgien, je voulais opérer des cœurs.

Ainsi commence le journal de ce médecin que d’aucuns décrivent comme « blasé, cynique et drôle ».
S’il semble tout mettre sur un même plan, on comprendra qu’il y a deux choses qui comptent plus que tout dans sa vie : sa fille Léa et ses patients.

Le sport ne sert à rien. Comment peut-on porter un jugement aussi abrupt que péremptoire ? Le sport, les médecins vous le diront, c’est bon pour la santé. Oui mais…

Céline est éreutophobe. Non, elle n’est pas, clame-t-elle, érotomane ni encore moins nymphomane ! L’éreutophobie, c’est la peur de rougir, en public, pour un rien. Et, dans son cas, ce n’est pas juste une peur, elle rougit à la moindre occasion.

L’ensemble du processus de transformation d’un polype en cancer prend habituellement plusieurs années. On prévoit qu’il y aura plus de 50 000 décès liés au cancer du rectum en 2017. Je pense vraiment que le docteur l’a manqué la première fois. « .

Ces maladies, même lorsqu’elles sont guéries, ont un coût élevé pour le bien-être physique et émotionnel. Et c’est une bonne leçon aussi, que même si vous êtes vraiment bon dans quelque chose, vous tomberez parfois dans une erreur stupide. Nous allons donc de l’avant, il y a un petit problème dans les chiffres. Vous pouvez le faire en discutant avec votre spécialiste des maladies colorectales des méthodes appropriées de dépistage préventif et en prenant des mesures pour éviter les facteurs liés au mode de vie comme le tabagisme et la consommation d’alcool qui augmentent le risque de contracter la maladie.