L administration de collectivités territoriales par les Nations Unies PDF, EPUB

Be Obeyed, Philadelphie: Westminster Press, 1967.


ISBN: 287455541X.

Nom des pages: 294.

Télécharger L administration de collectivités territoriales par les Nations Unies gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Exceptionnel dans les relations internationales, le phénomène de l administration d une collectivité territoriale par une institution internationale a refait son apparition dans la pratique récente de l ONU grâce à l action du Conseil de sécurité au Kosovo et au Timor oriental.
Ce procédé particulier, qui consiste pour l ONU à se substituer à un État dans l exercice des pouvoirs de gouvernement, soulève une série de problèmes juridiques. L auteur étudie les deux sources de l établissement de ce pouvoir de l’ONU d administrer une collectivité territoriale à la place d un État.
La première, consensuelle, repose sur l acceptation par l ONU des pouvoirs de gouvernement que les parties intéressées ont librement décidé de lui confier dans le but de faciliter le règlement d un problème politique. La seconde, unilatérale et plus radicale, s inscrit dans le cadre du maintien de la paix et de la sécurité internationales : le Conseil de sécurité se substitue à un État en se passant de son consentement.
Dans le cadre de cette administration, l ONU se voit le plus souvent reconnaître formellement tous les pouvoirs d État à l égard d une collectivité territoriale qui lui reste étrangère.
Cette institution ne saurait toutefois être assimilée purement et simplement à un État. L exercice par l ONU de son pouvoir d administrer suscite dès lors une série de questions ayant trait à la portée exacte de ses attributions et aux limites à son activité « gouvernementale » que l auteur analyse dans la deuxième partie de l ouvrage.

L’acquisition de territoire par la force, ou les tentatives de forcer la sécession du territoire, constituent des violations du jus ad bellum, et entraînent des conséquences de l’invalidité des actes et des avantages qu’ils créent, ainsi que des responsabilités des États tiers (voir jus cogens) . Un état n’est pas une nation ou un peuple, bien qu’il puisse contenir une seule nation, des parties de différents. Les institutions et les limites de l’autorité de l’État, Oxford: Oxford.

En tant que philosophe catholique, les arguments de Maritain sont similaires. Cependant, les îles font partie de l’Union nordique des passeports. Pour les médias basés en dehors de l’Afrique du Sud et pour toute question concernant notre politique de réédition, envoyez-nous un e-mail. Celles-ci incluent des définitions, des commémoratifs, des frais postaux, et ainsi de suite.