La fête, parabole du royaume PDF, EPUB

Il y avait d’autres choses qui étaient plus pressantes, leur travail, leurs possessions et leurs engagements familiaux.


ISBN: 2747574849.

Nom des pages: 154.

Télécharger La fête, parabole du royaume gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Dans les évangiles le Royaume de Dieu est très souvent comparé à un festin, à une fête. La fête est une réalité qui est au cœur de la vie chrétienne. Puisque,  » chrétiens, nous sommes tous artisans de la fête  » (Mgr Noyer), nous voici conviés à en saisir le sens théologique et spirituel et à nous intéresser à celles et ceux dont la fête est le métier. Un premier parcours, biblique et théologique, sur la fête et la joie de vivre dans la tradition judéo-chrétienne, permet de saisir l’importance accordée à cette dimension de la vie humaine dans la perspective chrétienne. S’il en est ainsi, nous sommes amenés à renouveler le regard que nous portons sur le monde du cirque et de la fête foraine : à leur manière, les forains et les circassiens répondent à cette dimension fondamentale de l’existence humaine. Enfin, la troisième partie analyse la place des artisans de la fête dans l’Eglise, hier et aujourd’hui, et présente l’histoire peu connue de son aumônerie. De la reine Esther organisant des festins pour sauver son peuple à la Fêtes des Loges de Saint-Germain-en-Laye ou à la déferlante de Halloween, il semble qu’il y ait des réalités bien diverses. Cependant, n’y a-t-il pas là l’expression diversifiée d’une réalité anthropologique commune : un rapport ludique à la vie qui donne une autre dimension aux contraintes et aux multiples nécessités de l’existence ? A travers les expressions humaines de la fête ce livre nous invite à saisir le sens spirituel de la dimension festive de la vie. Cet ouvrage est le résultat du travail d’un groupe de recherche de la faculté de théologie de Lyon animé par Isabelle Chareire, théologienne, et Dominique Joly, franciscain, aumônier national des artisans de la fête de 1995 à 2000.

Le Seigneur ton Dieu t’a choisi pour être un peuple pour sa propre possession. Jésus a dit la parabole parce que c’est pertinent à la façon dont nous vivons maintenant. Certains le feront. Dans cette parabole finale et la plus sévère réprimande des religieux juifs.

Je vais le gâcher; Il ne sera pas taillé ou creusé, mais il y aura des ronces et des épines. De notre côté, cependant, les opportunités sont limitées et les bonnes intentions ne suffisent pas. Les principaux sacrificateurs et les pharisiens devaient répondre que le propriétaire leur enlèverait sans aucun doute la vigne et la donnerait à d’autres qui s’acquitteraient correctement de leurs droits. Les bons et les mauvais continuent, côte à côte, avec peu de récompense ou de punition pour l’un ou l’autre.