La promesse syndicale – Quel syndicalisme pour le XXI siècle PDF, EPUB

Nous pourrions commencer à explorer comment les organisations de travailleurs pourraient elles-mêmes commencer à supprimer l’intermédiaire et se lancer dans la distribution de main-d’œuvre.


ISBN: 2841866505.

Nom des pages: 259.

Télécharger La promesse syndicale – Quel syndicalisme pour le XXI siècle gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Les syndicalistes : faibles, divisés, dépensiers, grévistes ! Au mieux considérés comme des urgentistes de l’emploi et des conditions de travail. Au pire accusés d’empêcher réformes et modernisation. Aucun débat public ne mérite une telle caricature.

Les enjeux sociaux sont devenus complexes depuis la création des grandes confédérations. Parcellisation de l’activité, dévalorisation de certains métiers, difficulté à valoriser le travail intellectuel, protection sociale menacée par le poids de la dette… L’actif est de moins en moins un salarié qui échange sa production contre de la protection. La domination financière sur l’activité, d’un côté, la domination de la consommation sur l’économie, de l’autre, l’ont placé dans une situation de solitude jusqu’à l’intérieur même de l’entreprise. Voilà qui renouvelle la question syndicale.

Dans l’entreprise, le syndicalisme valorise le capital humain. En région, il tente d’anticiper les restructurations. Il a rendu la place du travail incontournable dans l’espace public. Les syndicalistes sont devenus les grands acteurs de la question sociale, tout en restant proches du quotidien des salariés. Qu’est-ce qu un militant syndical, si ce n’est un salarié liant sens critique et intérêt général ? Le syndicalisme est une idée neuve.

En outre, la famille possédait environ 25% du capital de General Motors, la troisième plus grande entreprise en 1933, et environ 20% du stock de United States Rubber, qui faisaient tous deux partie du comité de la conférence spéciale. C’est Ronnie qui a demandé aux Arabes saoudiens de maintenir le prix du pétrole à un niveau bas, ce qu’ils ont fait. Mais le Business Council a décidé qu’il ne voulait plus attendre d’action.

La commission des salaires, composée de cinq représentants syndicaux, de cinq représentants des entreprises et de cinq représentants du public, a voté dix à cinq contre des augmentations de salaire rétroactives pour les 1,3 million d’employés dont les augmentations avaient été gelées (Matusow 1998, p. Ses décisions ultérieures ont peut-être quelque peu limité les augmentations de salaire, mais plusieurs de ses premiers règlements ont été très permissifs. Culpepper, PD, Regan, A (2014) Pourquoi les gouvernements n’ont-ils plus besoin de syndicats? D’autres tenaient des pancartes ou portaient des pancartes annonçant leur désir de travailler. De nombreux travailleurs non blancs, en particulier, ont été exclus du marché social d’après-guerre.