La Sensibilité : Hommage à Chet Baker PDF, EPUB

Le livre se termine par l’essai «Tradition, Influence and Innovation». Le titre ambitieux suggère à lui seul la taille incontrôlable du sujet, et cette coda de non fiction se sent dépassée et thématiquement déconnectée des chapitres précédents.


ISBN: B00E0U7XLK.

Nom des pages: 262.

Télécharger La Sensibilité : Hommage à Chet Baker gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

L’amitié, l’amour, le hasard, l’inévitable, l’art, les dépendances, l’acceptation, l’abnégation… L’écrivain québécois, en plein déménagement, se questionne sur un fond sonore qui le trouble et l’apaise tout à la fois, et l’invite à s’aventurer dans la Mémoire et à découvrir la vie du célèbre trompettiste. Un récit poignant, poétique, unique.

« D’abord, le sentiment d’être stupide, de ne pas du tout connaître celui qu’on admire tant. Et ce n’était pas tant l’admiration d’un groupie; cela tenait plus de l’amitié, de cette complicité que l’on a avec ceux qui ont su nous encourager pendant nos épisodes douloureux. Chet l’avait fait. « Summertime » m’avait fait naviguer joyeusement sur des rivières de douleur. À chaque fois, j’arrivais au bout, frais et dispo. À chaque fois, c’était un beau jour d’été. »

EXTRAITS DU DOSSIER DE PRESSE DE L’AUTEUR :

«Thibault offre une démarche unique dans les lettres québécoises. À découvrir. ****»
— Eric Paquin, Le Voir

«On peut difficilement s’empêcher de penser à Haruki Murakami […] Une maîtrise parfaite de la forme, des histoires qui débordent de douceur et d’empathie.»
— Christian Desmeules, Le Devoir

«[…] verve intarissable, effets de style brillants qu’il distille à ses personnages […] Jouissez du talent impétueux de Vincent Thibault, de son originalité percutante.»
— Dominique Blondeau, écrivaine et critique, Ma page littéraire

NOTICE BIOGRAPHIQUE :

Écrivain original, traducteur discret, athlète dévoué, voyageur émerveillé, Vincent Thibault est membre titulaire de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, et directeur de l’Académie québécoise d’art du déplacement, discipline à laquelle il a également consacré un essai paru aux éditions du Septentrion, «L’art du déplacement : Force, dignité, partage». Parmi ses œuvres de fiction les plus appréciées, on compte «Les Bêtes», un roman se déroulant sur une réserve amérindienne et publié aux éditions de la Pleine lune, «Les Mémoires du docteur Wilkinson», un recueil de nouvelles d’inspiration policière publié chez le même éditeur, et «La Pureté», un recueil de nouvelles d’inspiration japonaise publié aux éditions du Septentrion. Le présent texte, un tout petit inédit qui se lit comme on savoure un air de jazz, a notamment été finaliste au Prix littéraire de Radio-Canada.

Plus de détails sur www.vincentthibault.com .

L’imagination nous entraîne dans un voyage volant et virevoltant à travers la vie quotidienne, où la réalité devient irréelle et matérielle; c’est l’endroit où les choses tangibles et apparentes sont réalisées. Cette star du jazz a commencé sa carrière internationale avec sa performance au Festival de jazz de la mer du Nord en 1984, à laquelle une vaste tournée en Hollande et à l’étranger a immédiatement suivi. Il m’a donné une version de son histoire à propos d’un trafiquant de drogue en colère et de la retraite subséquente à la maison de sa mère à San Jose, où sa famille et lui ont vécu des paiements d’aide sociale pendant plusieurs années jusqu’à ce qu’il finisse par décidé de donner un autre coup à la musique.

Jouant leurs tubes célèbres « White Bird », et « Hot Summer’s Day », et plus encore. Quand nous nous retirions, nous passions des voitures avec des membres de la bande dans l’autre sens. Avec Jeanfrancois Prins ajoutant son accompagnement passionné, Bruno Castellucci fessant les peaux et Bart Denolf allongeant les sillons, ils réchaufferont vos cœurs avec la chaude lueur de l’Automne. Au moment des sessions du Capitole, cependant, il a trouvé difficile de souffler une note élevée soutenue.