La terreur rouge en Russie : (1918-1924) PDF, EPUB

Les ouvriers, résistant aux bolcheviks, ont été traités de la même manière.


ISBN: 2845451008.

Nom des pages: 287.

Télécharger La terreur rouge en Russie : (1918-1924) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Né quelques mois après Staline, l’historien et journaliste Sergueï Melgounov, socialiste russe modéré, refuse d’émigrer en octobre 1917. Il n’en sera pas moins expulsé de son pays cinq ans plus tard, les bolcheviks ne lui pardonnant pas son intraitable refus des méthodes inhumaines avec l’aide desquelles ils se sont maintenus au pouvoir. Dans son combat, Melgounov, qui fréquente les groupes clandestins de la résistance anticommuniste, dénonce la politique de terreur instaurée dans le pays. Cet engagement lui vaudra vingt-trois perquisitions, cinq arrestations, les interrogatoires de la Tcheka, la prison, la condamnation à mort et, pour finir, le bannissement. Pour évoquer les horreurs de la guerre civile et du  » communisme militaire « , Melgounov ne s’en tient pas au terme  » atroce « . Il explicite le mot, comme on défroisse une page pour en étaler l’insoutenable contenu. La valeur de ses propos est d’autant plus précieuse qu’il fait parler les victimes et leurs bourreaux, grâce notamment aux nombreux documents et récits qu’il a pu recueillir. En ce sens, son témoignage préfigure celui de Soljenitsyne sur le goulag. Contre Lénine, contre Staline, Melgounov et Soljenitsyne ont brandi la morale de l’homme face aux prétendues raisons de l’histoire et de l’État. La Terreur rouge en Russie a été publié pour la première fois en décembre 1923 à Berlin. La préface de l’historien Georges Sokoloff, professeur émérite à l’Institut national des langues et civilisations orientales, apporte un éclairage indispensable et une dimension historique inédite à cette nouvelle édition.

Beaucoup de cas d’exécution de personnes qui ont quitté les maisons après 21 heures couvre-feu a pris. Séparer les parties d’un ISBN à 10 chiffres est également fait avec des tirets ou des espaces, il est compliqué de déterminer comment séparer correctement un numéro ISBN donné, car la plupart des parties n’utilisent pas un nombre fixe de chiffres. Afin de distinguer cet état des autres états qui en dérivent, il est dénommé Kievan Rus par l’historiographie moderne, une ancienne version latine du nom Rus était Ruthenia, principalement appliquée aux régions occidentales et méridionales de la Rus adjacentes à l’Europe catholique. .

Les batailles dans ces deux villes ont établi le premier régime communiste du monde. Cette suite de la Révolution russe de l’historien de Harvard complète la trilogie qu’il a entamée il y a une vingtaine d’années avec sa Russie sous l’Ancien Régime. Cambodgiens Le monde a-t-il appris une leçon? Pas encore. À Moscou, Vsevolod Mihailovich Eishenbaum (1882-1945) et Victor Serge (1890-1947) (Viktor Kibalchich) prônaient l’adhésion du parti bolchevique.