Le capitalisme utopique. Critique de l’idéologie économique PDF, EPUB

Dans cette mesure au moins, on peut dire que les racines du projet émancipateur existent dans la nature humaine elle-même.


ISBN: 202036493X.

Nom des pages: 272.

Télécharger Le capitalisme utopique. Critique de l’idéologie économique gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le concept de marché tel qu’il se forme au XVIIIe siècle définit pas seulement un mode de régulation de l’économie. Il a surtout une dimension sociologique et politique. La société de marché renvoie à la perspective d’une société civile autorégulée, la confrontation des intérêts étant censée mener à une  » harmonie  » que ni la politique ni la morale ne savaient réaliser. Elle s’oppose de la sorte au théories du contrat social qui impliquent une organisation volontariste du lien social. D’où la notion de capitalisme utopique. Depuis deux siècles, ce dernier n’a cessé de constituer à la fois une tentation et une illusion : substituer au face à face des individus et au débat des citoyens le règne de procédures anonymes et impersonnelles. Dans cet ouvrage (dont une deuxième édition avait été donnée sous le titre Le libéralisme économique), Pierre Rosanvallon ne retrace pas seulement l’histoire intellectuelle de cette idée de marché. Il éclaire de façon neuve tous le débats contemporains sur le libéralisme et sa critique.

Le nombre d’heures de travail nécessaires sera limité, ce qui signifie non seulement des loisirs supplémentaires, mais surtout, si nous avons seulement besoin d’une moyenne de 15-20 heures de travail par semaine par personne, nous n’avons pas besoin d’une gestion efficace. pour les conduire à faire ce travail. Le postmatérialisme suppose que les conditions de pénurie matérielle engendrent des valeurs égoïstes et acquisitives, ce qui signifie que la politique est dominée par les questions économiques (qui obtient quoi). Sixièmement, et enfin, la pensée utopique conduit à adopter des stratégies politiques inefficaces pour provoquer les changements souhaités.

L’opposition conservatrice à la Renaissance, aux Lumières, à la Révolution américaine, à la Révolution française et surtout le développement du libéralisme individualiste en tant que théorie politique et en tant que pratiques sociales institutionnalisées cherchaient à conserver les hiérarchies, pratiques et institutions sociales traditionnelles. La consommation, reconnaît Arvidsson, a longtemps été productive mais ce mode de consommation devient public et social à l’heure de l’Internet. Bien sûr, le marché est le domaine de la triche et du mensonge égoïste; cependant, comme nous l’a enseigné Jacques Lacan, pour qu’un mensonge fonctionne, il doit se présenter et être pris comme vérité, c’est-à-dire que la dimension de Vérité doit être déjà établie. Sandel utilise un vocabulaire nouveau ou remis à neuf pour relancer le libéralisme.