Le Christ et la Trinité chez Athanase d’Alexandrie PDF, EPUB

Il n’y a qu’un seul Dieu, il s’est manifesté dans la personne de notre Jésus-Christ.


ISBN: 2204096938.

Nom des pages: 225.

Télécharger Le Christ et la Trinité chez Athanase d’Alexandrie gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Par l’originalité de son traitement du mystère de la Trinité, l’évêque Athanase d’Alexandrie a marqué la tradition théologique jusqu’à nos jours. Athanase retravaille substantiellement la synthèse théologique de ses prédécesseurs, Clément d’Alexandrie et Origène, en fonction du nouveau contexte théologique alexandrin. En effet, Arius, curé de Baukalis à Alexandrie, entreprend vers 318 d’enseigner une doctrine christologique qui tend à nier la divinité du Fils :  » Il y eut un temps où le Fils n’existait pas, il est venu a l’existence ex nihilo, comme les autres créatures.  » Face à cette doctrine, Alexandre, le prédécesseur d’Athanase sur le siège d’Alexandrie, puis Athanase lui-même reprennent le flambeau des Pères du concile de Nicée qui, en 325, avaient condamné Arius, ses partisans et sa doctrine. Partant du Christ tel que révélé dans les Ecritures, le pape d’Egypte démontre que c’est uniquement si le Christ est vrai Dieu qu’il peut nous révéler le mystère de la Trinité, et uniquement s’il est vrai homme qu’il peut diviniser la nature humaine :  » Dieu s’est fait homme, pour que l’homme devienne Dieu.  » Bible à l’appui, Athanase défend donc le dogme nicéen de la consubstantialité du Fils au Père, puis, à partir de 362, la consubstantialité de l’Esprit-Saint au Père et au Fils.

C’était l’idéal d’Athanase, la combinaison de la solitude et de la compassion envers les pauvres basée sur une orthodoxie solide comme le roc. Le néo-pythagorisme était principalement le vieux pythagorisme avec quelques emprunts à Platon, à Aristote et au stoïcisme. Venir parmi eux comme un Dieu saint anéantirait son peuple, sauf qu’il vient avec grâce et miséricorde, et, finalement, il vient à travers l’incarnation de son Fils.

Le premier livre est devenu un classique théologique dans lequel Athanase explique et défend la doctrine de l’Incarnation (Jésus était Dieu dans la chair humaine). Le Fils Éternel de Dieu, Consubstantiel au Père, est blasphémé par nos soi-disant Philosophes, comme étant seulement l’Homme, le meilleur et le plus grand des hommes, disent-ils, mais encore, seulement l’Homme. Ces deux hommes ont contesté contre Arius, en exposant que ses vues ont nié la Trinité. Pendant ce temps, dans un effort pour écraser la vue arienne par la force brute, l’empereur Constantin a écrit.