Le corps humain : Comprendre notre organisme et son fonctionnement PDF, EPUB

Ainsi, une partie de la réduction de la force musculaire peut être une atrophie de l’inutilisation.


ISBN: 2764411154.

Nom des pages: 159.

Télécharger Le corps humain : Comprendre notre organisme et son fonctionnement gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Voici l’outil de référence incontournable pour découvrir ou réviser la biologie humaine, que vous soyez étudiant ou simplement curieux de nature. En combinant graphiques, schémas et illustrations hyperréalistes, Le corps humain rend aisée la compréhension de phénomènes biologiques, de la division cellulaire à la réaction inflammatoire en passant par la phonation et la digestion. Plus de 350 illustrations pour tout comprendre – Des vues en coupe qui amènent au cour du sujet – L’infiniment petit ramené à une échelle compréhensible – Des séquences d’illustrations pour visualiser les étapes de phénomènes – Des schémas qui précisent les liens entre les différents organes

Beaucoup de mammifères gonflent leur fourrure lorsqu’ils sont menacés, pour paraître plus gros et plus dangereux. Utilisant la technique du Golgi, Gould et le psychiatre biologique japonais Yoshifumi Watanabe ont montré que les dendrites se rétrécissent et que les synapses de la colonne vertébrale sont perdues sur les neurones hippocampiques après un stress chronique de plusieurs semaines. Kong humidifie la lame et gratte doucement la peau d’un endroit à côté de la zone qu’elle a nettoyée.

En connaissant la structure des molécules, vous pouvez concevoir de nouveaux antibiotiques capables de cibler et de tuer les bactéries. Adultes Classe Excursions éducatives Familles de la maternelle à la 2e année 3e à la 6e année 6e à la 9e année 9e et 12e années postsecondaire. Entre peinture et cinéma, Marta Nijhuis (trans.), Albany. Le biochimiste britannique Rodney Porter et le physicien américain Gerald Edelman ont trouvé indépendamment la solution à ce défi: utiliser des substances chimiques pour décomposer les anticorps en fragments plus petits et plus maniables, puis utiliser des techniques de séquençage pour déchiffrer leurs codes protéiques.