Le Maroc Médiéval. Un empire de l’Afrique à l’Espagne PDF, EPUB

Originaires d’Afrique du Nord, d’Afrique africaine, d’Espagne et d’Amazigh (Berbère), les Maures ont créé la civilisation arabo-andalouse et se sont ensuite installés comme réfugiés en Afrique du Nord entre le XIe et le XVIIe siècle.


ISBN: 2754107894.

Nom des pages: 120.

Télécharger Le Maroc Médiéval. Un empire de l’Afrique à l’Espagne gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Catalogue officiel de l’exposition « Le Maroc médiéval Un empire de l’Afrique à l’Espagne  » au musée du Louvre du 16 octobre 2014 au 19 janvier 2015. Du XIe au XVe siècle, une succession de dynasties – almoravide, almohade et mérinide – ont unifié un espace politique et civilisationnel centré sur le Maroc, et étendu jusqu’à l’Andalousie. Leurs grandes conquêtes les ont menées du sud du désert du Sahara (frange Nord de la Mauritanie actuelle) au nord de l’Algérie et de la Tunisie actuelles. L’influence de ces empires, unissant pour la première fois les confins de l’Occident islamique, a rayonné jusqu’en Orient. Cette importante exposition (près de 300 œuvres) organisée par le musée du Louvre et la Fondation nationale des Musées sur le Maroc médiéval, permet d’appréhender cette longue et riche histoire, clef de compréhension du Maroc contemporain et source de sa modernité. L’exposition et l’ouvrage qui l’accompagne incitent à relire cette période d’apogée de l’Occident islamique, tant du point de vue historique qu’artistique. Ils présentent ses plus belles réalisations dans les domaines du décor architectural, du textile, de la calligraphie, etc. et replacent cette puissante entité au centre des réseaux diplomatiques et commerciaux qui furent les siens, des confins subsahariens jusqu’aux cités commerçantes de l’Italie médiévale, des royaumes chrétiens du nord de l’Espagne jusqu’au sultanat mamelouk d’Égypte. Le Maroc médiéval invite à un voyage dans l’espace marocain et andalou : de Fès à Séville en passant par Aghmat, Marrakech, Tinmal, Rabat, Cordoue, etc. à travers des chantiers architecturaux majeurs et les œuvres créées pour ces sites. Chefs-d’œuvre méconnus et récentes découvertes, ou chefs-d’œuvre célèbres et spectaculaires, se croisent au sein de cet ouvrage. Éléments d’architecture (portes, lustres de mosquées), objets utilisés lors de la prière (bassins à ablutions, minbars, corans) ou objets usuels (céramiques, dirhams) conservés dans les musées, mosquées et trésors d’église : tous apportent un nouvel éclairage de cette aire du monde islamique jusqu’à présent essentiellement lue depuis la rive andalouse. Ils permettent aussi grâce aux recherches archéologiques et aux sources écrites de rappeler ce que fût historiquement le Maroc, un créateur d’empire. Coédition avec les éditions du musée du Louvre.

L’influence religieuse almoravide était progressive et peu impliquée dans les conflits militaires, car les Almoravides se sont multipliés au pouvoir en se mariant dans la noblesse nationale. Contrairement aux autres régions d’Afrique du Nord, la région aujourd’hui connue sous le nom de Maroc a résisté à la domination ottomane. Une introduction historiographique se penche sur l’état actuel de la recherche sur l’histoire et l’archéologie du royaume wisigoth.

Voir le lointain château vénitien, puis asseyez-vous pour déjeuner dans une taverne locale. Muhammad a pris le contrôle de la Mecque de la ville et en a fait le Centre Spirituel de l’Islam. Parce que William est à la fois le roi d’Angleterre et le duc de Normandie, la conquête normande fusionne les cultures françaises et anglaises. Ils étendirent leur empire plus à l’ouest le long des côtes du nord-ouest de l’Afrique et du sud de l’Espagne avant de finalement capituler à Rome.