Le pontifical de la Curie romaine au XIIIe siècle PDF, EPUB

Le prochain conclave, par conséquent, n’élit pas quelqu’un qui rejettera l’héritage de Jean Paul ou de Benoît.


ISBN: 2204073326.

Nom des pages: 161.

Télécharger Le pontifical de la Curie romaine au XIIIe siècle gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le livre appelé Pontifical contient l’ensemble des rites effectués par l’évêque ; il est donc le livre de l’évêque. Outre les célébrations ordinairement réservées aux ecclésiastiques, il définit l’ensemble des rites qui, durant tout le Moyen Age et bien au-delà, rassemblaient les foules des laïcs dans les cathédrales aux grands jours de l’année. Le Pontifical de la curie romaine, confectionné au XIIIe siècle, représente un moment essentiel d’une normalisation voulue pas les papes, au terme d’un lent travail qui s’échelonne du VIIIe au XIIe siècle. Il inspire, en outre, très directement, un autre Pontifical, celui confectionné par l’évêque Guillaume Durand de Mende (mort en 1296), lequel paracheva la diffusion de la liturgie romaine dans toute l’Eglise latine. Il marque donc une étape essentielle dans l’histoire non seulement de la liturgie catholique, mais aussi dans celle du christianisme occidental. Parce qu’il révèle le noyau des mystères chrétiens, les familiers de l’anthropologie historique peuvent découvrir dans ce livre le sens plénier de chacun des rites les plus fondamentaux du christianisme et comprendre ce qu’en percevaient les participants d’autrefois.

Par exemple, les cardinaux américains ne voudraient pas d’un pape qui ne comprend pas la crise des abus sexuels et disent des choses stupides comme «c’est une création des médias». Les cardinaux des pays avec beaucoup de musulmans ne veulent pas non plus de pape Islam. Charlemagne, qui non seulement rendit à la papauté les terres de saint Pierre. Ceci emprunte sensiblement au droit civil, qui, rappelons-le, limitait l’usage de l’adage causa cessante, cesset effectus à des causes temporaires (temporanea).

Ils et leurs clercs et leurs propriétés étaient exempts de toute juridiction, sauf la juridiction immédiate du pape, et ils n’étaient pas soumis aux jugements de l’auditeur des causes, ou au cardinal-vicaire. Ceux-ci sont divisés en collèges, dont le premier est le collège des patriarches, archevêques et évêques, assistants du trône pontifical; le second est le Collège des protonotaires apostoliques, actifs et surnuméraires. Jean Paul et Benoît ont nommé tous les cardinaux actuels de moins de 80 ans qui éliront le successeur de Benoît. Il poursuivit également les tentatives de Jean XXIII de faire des pas discrets dans le sens d’un accommodement pragmatique avec les régimes communistes d’Europe de l’Est, une politique possible à l’époque de Krouchtchev et de Brejnev.