Les anti-Lumières : du XVIIIe siècle à la guerre froide (Espace du politique) PDF, EPUB

Le matériel de cours comprend des ethnographies et des récits personnels représentant diverses dimensions des expériences familiales noires.


ISBN: B005OPAWUE.

Nom des pages: 265.

Télécharger Les anti-Lumières : du XVIIIe siècle à la guerre froide (Espace du politique) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

La déliquescence dans nos sociétés et nos organisations politiques des valeurs universelles que nous devons aux Lumières « franco-kantiennes » ne procède pas de la génération spontanée. Dès le XVIIIe siècle et tout au long des deux cents dernières années s’est édifiée une autre tradition – une autre modernité. Sur une argumentation similaire, elle a fait la guerre aux Lumières. Une des raisons de la cohérence interne de la pensée qui s’en prend aux Lumières tient aussi au fait que tous les ennemis des Lumières se lisent les uns les autres avec une grande attention. Pour l’historien des idées, leur œuvre constitue un matériau premier, mais en même temps ils sont chacun à son tour interprètes de la pensée de leurs prédécesseurs, historiens des idées, critiques de la culture, philosophes politiques et aussi publicistes de renom.

Taine écrit longuement sur Burke et Carlyle, Meinecke consacre de longs développements à Burke et une centaine de pages à Herder, pour Renan Herder est le « penseur-roi », Maistre suit Burke et est lui-même suivi par Maurras, Sorel attaque les Lumières avec la même hargne que Maurras, Croce lit Vico avec le même enthousiasme que celui avec lequel Meinecke se penche sur Herder. Le concept de l’imperméabilité des cultures de Spengler poursuit et développe la pensée de Herder. Isaiah Berlin écrit avec un ravissement semblable sur Vico et Herder et subit l’influence de Meinecke. Il attaque d’une manière comparable les Lumières françaises et, en produisant sa propre version de leur œuvre, ajoute dans la seconde moitié du xxe siècle un nouveau maillon à la culture politique des anti -Lumières.

Avec la rigueur et l’esprit méthodique qu’on lui connaît, le grand historien israélien Zeev Sternhell établit avec précision une généalogie convaincante des anti-Lumières (ou des contre-Lumières, si l’on préfère). Ce faisant, il éclaire les enjeux de notre temps tant il est vrai que ce sont les maux contre lesquels ont combattu les Lumières sont de toutes les époques. Pour éviter à l’homme du XXIe siècle de sombrer dans un nouvel âge glacé du conformisme, la vision prospective créée par les Lumières d’un individu maître de son présent, sinon de son avenir, reste irremplaçable.

Il a enseigné à Chicago et à Harvard avant de venir en 2007 en Colombie, où il est actuellement doyen de l’École des affaires internationales et publiques. Les affectations obligatoires comprennent des paragraphes de réponse hebdomadaires, quatre documents de réponse, des quiz, des examens de mi-session et finaux. Les étudiants liront en moyenne 120 pages par semaine.

Ce cours explorera les carrières politiques de ces militants noirs notoires comme Ida B. Wells, W.E.B. Du Bois, Malcolm X et Louis Farrakhan; cependant, une attention significative sera également accordée aux femmes et aux hommes noirs ordinaires dont les luttes contre l’injustice raciale et économique ont conduit à la création d’une Amérique plus démocratique. Seely, L’esprit de la révolution: Au-delà des impasses de l’homme, Polity, 2015. Kjeld Erik Brodsgaard, Koen Rutten, De l’accumulation accélérée à l’économie de marché socialiste en Chine: discours économique et développement de 1953 à nos jours, Brill, 2017. Particulièrement en Afrique du Sud, le nationalisme africain a été influencé par le non-racisme, réunissant des Noirs et des Blancs progressistes dans la lutte finale contre l’apartheid.