Les Beauharnais : Une fortune antillaise 1756-1796 PDF, EPUB

La couronne ducale s’unit à la couronne française en la personne d’Henri II de France, à l’époque moderne les départements se sont également regroupés en régions administratives bien que la région administrative de Bretagne n’entende pas l’intégralité du duché médiéval.


ISBN: 2600008926.

Nom des pages: 250.

Télécharger Les Beauharnais : Une fortune antillaise 1756-1796 gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Les Beauharnais représentent le type de famille qui, précocement engagée dans le commerce des Isles, a pu à la fin du XVIIIe siècle tirer l’essentiel de ses revenus de l’exploitation de ses terres à sucre aux Antilles. Complétés par les bénéfices de salines acquises dans l’île de Ré et par les rentes de diverses seigneuries entre Loire et Charente, ces gains insulaires ont néanmoins connu les vicissitudes de toutes les fortunes fondées sur une activité sujette aux risques des intempéries, de la concurrence et surtout des conflits maritimes. Or les Beauharnais, gestionnaires inégaux peu enclins à faire les économies nécessaires en temps de guerre, se sont retrouvés dans une situation d’autant plus difficile à la fin de l’Ancien Régime que le discrédit dont ils souffraient à la Cour depuis leur malheureuse défense des îles du Vent pendant la guerre de Sept Ans les avait privés des appuis qui auraient pu les aider après celle d’Amérique. Ainsi la Révolution a-t-elle donné à la génération de la relève l’occasion de se lancer dans une aventure politique propre à lui assurer une nouvelle fortune, avant que l’alliance Bonaparte fournisse au clan les moyens de son relèvement

Son nom était trompeur, car la France avait déjà des colonies à l’étranger et était de courte durée comparée à l’Empire colonial, une série de guerres, connues sous le nom de guerres napoléoniennes, étendit l’influence française à une grande partie de l’Europe occidentale et à la Pologne. Rencontré avec opposition, Napoléon ne tolérerait aucune puissance neutre, la Prusse s’était offert le territoire de Hanovre pour rester hors de la troisième coalition. Le siège de onze mois d’une base navale russe à Sébastopol pendant la guerre de Crimée.

Le traité de Verdun de 843 divisait l’Empire carolingien en trois parties, avec Charles le Chauve dominant la Francie occidentale, le noyau de ce qui allait se développer dans le royaume de France. Fils de Henrys, Geoffrey, devint duc à travers son mariage avec Constance, les Angevins restèrent en contrôle jusqu’à l’effondrement de leur empire dans le nord de la France en 1204. Erispoe a combattu Charles le Chauve, qui a estimé qu’une attaque défierait avec succès le nouveau chef breton. Au XVI e siècle, des Beauharnais sont aussi magistrats, marchands ou chanoines à Orléans.