Les biocarburants : Etat des lieux, perspectives et enjeux du développement PDF, EPUB

Ainsi, la taxe sur les carburants dans le cadre de la combinaison des taxes et des mandats doit être inférieure à la taxe sur les carburants dans le cadre du crédit d’impôt et du crédit d’impôt.


ISBN: 2710808692.

Nom des pages: 168.

Télécharger Les biocarburants : Etat des lieux, perspectives et enjeux du développement gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Dans un contexte de prix élevé du pétrole, le développement de technologies et de systèmes énergétiques durables pour le secteur des transports devient une priorité. Ceci afin de diminuer la dépendance au pétrole de nos sociétés et de réduire la pollution de notre environnement, en particulier les rejets de gaz à effet de serre. Parmi les solutions économiquement possibles, les biocarburants offrent de solides perspectives d avenir. Cet ouvrage présente les enjeux du développement des biocarburants et dresse un état exhaustif de leur production et de leur consommation dans le monde, en précisant notamment la disponibilité des ressources végétales utiles à leur fabrication. Il décrit les filières de production et, pour chacune d elle, détaille les technologies utilisées, les aspects économiques et environnementaux des processus et les caractéristiques des produits élaborés. Tourné vers l avenir, il s attache aussi à la présentation des nouvelles filières en développement qui utilisent la biomasse lignocellulosique (résidus agricoles et forestiers, sous-produits de transformation du bois, cultures dédiées) comme matière première. Ce livre intéressera les industriels du transport, les raffineurs, les forestiers, l univers agricole et l industrie agro-alimentaire, mais également les pouvoirs publics, les étudiants, professeurs et chercheurs du monde universitaire.

Amener de nouvelles cultures plus productives (cycle court) afin qu’une deuxième récolte puisse être réalisée et favoriser la culture intercalaire. Ils devraient s’inspirer des mises en garde des 10 institutions internationales sur les conséquences des biocarburants sur les prix alimentaires. Le gouvernement central a attribué des unités d’émission par appel d’offres en 2003 et 2004 à des projets admissibles qui réduiraient les émissions de dioxyde de carbone équivalentes d’au moins 10 000 tonnes par an au cours de la première période d’engagement du Protocole de Kyoto.

Cependant, alors que l’utilisation de l’éthanol de maïs déplace le pétrole, son effet global sur la consommation totale d’énergie est moins clair. Avant le lancement du deuxième tour, pour chaque question, les réponses des participants ont été soigneusement analysées et, dans certains cas, regroupées en une seule réponse en fonction des similitudes. L’impôt a écrasé la concurrence des biocarburants et a fourni une impulsion importante à l’industrie pétrolière. Des questions subsistent quant à savoir si des rendements élevés peuvent être atteints sans l’utilisation d’engrais et de pesticides.