Management des risques et prévention de la défaillance bancaire: Le contexte institutionnel de la CEMAC PDF, EPUB

Le coupable semble être l’augmentation massive de la population de Douala, associée à une mauvaise planification et à un investissement dans l’infrastructure de la ville.


ISBN: 3639506863.

Nom des pages: 103.

Télécharger Management des risques et prévention de la défaillance bancaire: Le contexte institutionnel de la CEMAC gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cette étude est une contribution à la réflexion en cours sur le management interculturel. Elle s’intéresse plus précisément au management des organisations bancaires africaines et des risques auxquels elles sont confrontées. Les marchés financiers étant à un état embryonnaire en Afrique Centrale, les banques commerciales occupent une place centrale dans le financement des économies. L’objet de l’ouvrage est: « la prévention de la défaillance bancaire et le management des risques dans un environnement institutionnel et culturel particulier ». S’inscrivant à la fois dans les courants de recherche sur les théories institutionnelles et du management interculturel, elle s’interroge sur les outils de prévision de défaillance bancaire et du management des risques dans les pays de la zone CEMAC (Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale). Le contexte et la nature de l’étude nous amènent à inscrire cette recherche dans une approche à la fois exploratoire et explicative. Les résultats de l’étude indiquent qu’il est difficile, voire impossible de gérer les risques bancaires dans la sous-région CEMAC sans tenir compte des spécificités du contexte institutionnel et culturel.

Lors de l’identification d’une PEP, un responsable de la conformité de la banque A et un autre d’une autre banque devraient être en mesure de convenir. Dans ce cadre, la Banque mondiale et le FMI ont ensuite lancé en septembre 1999 les Stratégies de réduction de la pauvreté (SRP) pour les pays à faible revenu afin d’intégrer la réduction de la pauvreté dans les politiques des gouvernements et des bailleurs de fonds. dans le cadre de l’initiative PPTE. Sûrement, quand il s’agit de la gestion PEP par les institutions financières (IF), la tâche est simplement entreprise parce que la loi le dit.

Cet argument s’applique également au traitement fiscal de l’aviation nationale et internationale, car certains pays taxent déjà les vols intérieurs. Moins d’argent, meilleur argent, Revue économique américaine, documents et comptes rendus, vol. 91, n ° 2. Cette dernière option établirait une obligation pour les membres de les libéraliser, ce qui refléterait largement la compétence du Fonds en matière de transactions courantes. De plus, les ONG et les parlements nationaux souhaitent non seulement la transparence, mais souhaitent également être en mesure d’influencer les décisions prises par le FMI.