OCRL1, GTPases Rho et phosphoïnositides: Etude des mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le syndrome de Lowe PDF, EPUB

Il est intéressant de noter que la fonction de régulation de la mort cellulaire des voies HLF CES-2, CES-1 Snail et EGL-1 BH3 seule semble être conservée chez les mammifères.


ISBN: 6131559201.

Nom des pages: 235.

Télécharger OCRL1, GTPases Rho et phosphoïnositides: Etude des mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans le syndrome de Lowe gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le syndrome de Lowe est une maladie génétique rare de transmission récessive liée au sexe. Les patients atteints de ce syndrome présentent une cataracte bilatérale et un syndrome rénal de Fanconi. La protéine OCRL1 possède une activité RacGAP significative in vitro démontrée par le groupe. L’équipe a également montré que l’absence de la protéine dans les fibroblastes cutanés de patients se traduit par une accumulation de PIP2 à la membrane plasmique. L’étude des fibroblastes cutanés m’a permis de conclure que les fibroblastes Lowe répondent mieux au PDGF, migrent plus vite et adhèrent moins bien sur collagène. J’ai également observé des dérèglements moléculaires telles qu’une accumulation de PIP3 et de phospho-Akt. J’ai examiné les mécanismes moléculaires impliqués dans le syndrome de Fanconi à l’aide de cellules rénales issues de patients Lowe. Nous avons montré, sur ces cellules, un défaut d’endocytose de l’albumine. Cette étude nous a permis de conclure qu’OCRL1 est impliquée dans la régulation de Rac et des voies de signalisation en aval contrôlant le cytosquelette d’actine via la cofiline.

En conséquence, la délétion conditionnelle de Met dans les cardiomyocytes entraîne une altération de la défense des organes contre le stress oxydatif. Ces études fournissent de nouvelles considérations pour le développement de WISP1 en tant que cible thérapeutique efficace et robuste non seulement pour les troubles neurodégénératifs, mais aussi pour les entités de la maladie dans tout le corps. Parce que PIP2 est considéré comme le substrat préférentiel de Ocrl1, nous avons ensuite examiné si la perte de Ocrl1 dans les cellules des patients Lowe peut entraîner un excès de PIP2 dans les volants de la membrane.

Dans ce chapitre, nous décrivons un protocole pour (1) construire et manipuler des systèmes modèles d’amibes comme outil pour observer les IP dans l’imagerie des cellules vivantes, (2) capturer les changements rapides dans la formation des PI membranaires pendant les événements d’absorption et (3) observer la dynamique des IP du LCV au cours d’une infection à Legionella. Ce travail rapporte pour la première fois que l’initiation de l’autophagie est contrôlée non seulement par la réaction directe de génération de PI3P à travers une lipide kinase mais que ses niveaux sont contrôlés par une phosphatase PI3P spécifique qui, lorsqu’elle est défectueuse, peut provoquer une maladie humaine. Il a montré, en utilisant RNAi pour appauvrir AP1B de cellules MDCK, que la voie postendocytaire fonctionne uniquement dans des monocouches de MDCK nouvellement polarisés. Il a découvert que la protéine « claret » interagit avec RP1, ainsi qu’avec les deux homologues mammifères RP1.