Pour l’amour d’une âme : Peut-on continuer à vivre avec l’esprit de nos êtres chers et de nos animaux? PDF, EPUB

La plupart des athées ne connaissent pas l’hébreu ou le grec et tentent d’utiliser l’ignorance de leur auditoire pour les amener à voir exactement ce qu’ils veulent qu’ils voient.


ISBN: 2851572865.

Nom des pages: 278.

Télécharger Pour l’amour d’une âme : Peut-on continuer à vivre avec l’esprit de nos êtres chers et de nos animaux? gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Myriem Lacroix-Breton est à la fois magnétiseur et radiesthésiste, spécialisée dans les animaux mais s’occupant aussi des humains, cherchant à soulager le plus possible leurs souffrances. Elle exerce depuis plusieurs années en région parisienne. Son livre est tiré d’une histoire vécue, où amour, spiritualité, surnaturel et réalité se partagent la vie des personnages. A travers Clairelande et ce qu’elle va connaître, nous pénétrons et nous côtoyons tour à tour les domaines du magnétismes, de la radiesthésie, des rêves prémonitoires, de la clairvoyance, de la communication avec l’au-delà et de l’ubiquité.

L’ESV est probablement le plus précis que nous ayons en anglais. De mars à aujourd’hui, notre plus jeune fille a repoussé sa plaque de croissance de la cheville et nous avons découvert qu’elle avait une infection chronique au staphylocoque, 7 mois de tests, des médicaments et pas encore une fin en mai, notre fille aînée a été diagnostiquée avec l’anémie extrême avait 6 Iv de fer cet été et nous sommes de retour à plus de tests à partir de la semaine prochaine. Tenez-vous à l’avant de votre vaisseau et souriez résolument dans le vent et les vagues.

Christ Lui-même a dénoncé cette idée dans Jean 9: 2-3. Il n’a pas échappé à mon attention que sur une échelle individuelle, les souffrances que nous endurons en tant qu’êtres humains sont en général pales par rapport à ce que les humains ont historiquement enduré. Après sa prédication, j’ai vu des centaines et des centaines de personnes descendre vers le stade pour accepter Christ comme leur Seigneur et Sauveur. Mais tandis que d’autres choisissent l’apathie, Nous choisissons la compassion.