Quiberon: Royalistes et républicains PDF, EPUB

Un programme complet de subversion est ensuite mis en place.


ISBN: B00NSL7ZFQ.

Nom des pages: 240.

Télécharger Quiberon: Royalistes et républicains gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

En 1795, quelques années après les événements révolutionnaires parisiens, la France semble pacifiée dans la main puissante de la Convention. Mais en Bretagne, province de tradition royaliste, chouans et républicains continuent de se livrer une guerre silencieuse. A Auray, près de Vannes, le jeune Charles Kerdelo, exalté par les idéaux libéraux, est partagé entre sa fidélité à la République et son amitié pour la famille du seigneur de Kerderff, dont il aime secrètement la fille, Marie. Lorsqu’un corps expéditionnaire royaliste débarque sur la presqu’île de Quiberon avec à sa tête Louis de Kerderff, l’ami d’enfance de Charles émigré en 1792, il est confronté à un terrible dilemme. Tiraillé entre la raison d’Etat et ses sentiments intimes, il va devoir déjouer la terrible répression qui menace de s’abattre sur ses amis et protéger celle qu’il aime.

Ecrivain méconnu, Ernest Ménard a minutieusement étudié les événements de Quiberon. Le résultat de ce travail est un roman historique rigoureux et écrit avec habileté. L’ouvrage publié aujourd’hui est adapté de l’édition originale de 1836, revue et corrigée.

Le Royal Louis Regiment présente l’uniforme blanc pré-révolutionnaire, mais je pourrais utiliser les mêmes chiffres pour leurs adversaires, les troupes françaises révolutionnaires elles-mêmes. Et une charrue vide avec un corps à côté confirmait ce qui se passait et que personne ne semblait s’en soucier. J’ai fait quelques progrès (voir le rapport original ici) mais j’ai dû revenir au projet de cavalerie de Nappy.

Palgrave Études en histoire culturelle et intellectuelle. La France avait encore des intérêts en Asie et cherchait des alliances et trouvait au Japon un allié possible. Après Quiberon Bay, un comité de femmes a été mis en place pour aider les veuves et les enfants. La bataille fut largement responsable de l’avancement rapide de la carrière du général républicain Napoléon Bonaparte.