Réfugiés : Cinq pays / cinq camps PDF, EPUB

En 2010, Kristin a pris un congé sabbatique et a passé deux ans à faire du bénévolat international dans cinq pays.


ISBN: 2918698938.

Nom des pages: 123.

Télécharger Réfugiés : Cinq pays / cinq camps gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cinquante-deux millions. C’est le nombre d’êtres humains qui sont contraints à vivre sur une terre qui n’est pas la leur. Sous la tente, la tôle ou la tuile, ces errants trouvent souvent refuge dans des camps – et il n’y en jamais eu autant qu’actuellement. Entre septembre et octobre 2014, Arte a diffusé 4 reportages sur 4 camps (Tchad, Irak, Liban et Népal), réalisés par de grands réalisateurs (Claire Denis, Pierre Schoeller, Agnès Merlet et Régis Wargnier). Un cinquième documentaire tourné par Yolande Moreau cet hiver à Calais clôturera la série et sera diffusé en avril 2016. En contrepoint de ces cinq films, des écrivains, photographes et dessinateurs de bande dessinée ont eux aussi posé leur regard sur ces camps et les hommes, femmes et enfants qui y trouvent refuge. Un projet né d’une rencontre entre le directeur de l’information d’ARTE Marco Nassivera et Régis Wargnier, et réalisé avec la collaboration du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. Des témoignages poignants, une mosaïque de fragments de vie livrés au lecteur dans l’irrespect assumé des règles journalistiques. Cinq écrivains : Fatou Diome, Pierre Lemaître, Uwe Timm, Laurent Gaudé et Atiq Rahimi Cinq photographes : Reza, Christina Malkoun, Martin Middlebrook, Laurent Van Der Stockt et Gael Turine Cinq dessinateurs de bande dessinée : Didier Kassaï, Nicolas Wild, Reinhard Kleist, Damien Glez et Cyrille Pomes.

Ils vivent tous dans les villes et villages des 81 provinces de Turquie. Il a installé une boutique de vêtements dans une petite tente, remplie de marchandises, son oncle lui a donné l’argent pour acheter. Depuis 2008, environ 22,5 millions de personnes ont été chassées de leurs maisons en raison d’événements climatiques et météorologiques.

Laissée seule dans le camp, Maram n’avait aucune idée de l’endroit où aller pour recevoir des soins médicaux. Ce n’est pas sécurisé. Et c’est distrayant. « Mais certains pensent aussi que les Turcs faisaient un pari savant. L’opportunité que nous avons vu était la suivante: pourquoi ne pas enseigner le développement web des réfugiés pendant qu’ils attendent dans un camp. Même si les groupes militants se sont multipliés et que les combats sectaires ont transformé le pays en une coalition de factions belligérantes, le président Bachar al-Assad a annoncé qu’il envisageait de se présenter à une réélection.