Relier. Art et spiritualité PDF, EPUB

L’art et la spiritualité dans les traditions indigènes ont été entrelacés de sorte qu’ils sont devenus un.


ISBN: 2850205842.

Nom des pages: 189.

Télécharger Relier. Art et spiritualité gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Ce livre est le fruit d’une rencontre entre soeur Claire-Elisabeth, bénédictine de l’abbaye de Vauhallan (Essonne) et le photographe Bruno Rotival, connu pour ses photos en milieu monastique (collection Zodiaque…). Cinq années ont été nécessaires pour ce beau livre qui témoigne d’une pratique artisanale et artistique qu’est la reliure, servi par le texte très poétique de soeur Claire-Elisabeth. « Relier, c’est bien plus qu’unir, lier à nouveau, c’est recréer, créer. Soeur Claire-Elisabeth est une artiste au sens plein du mot. Mais cet ouvrage dépasse le fait d’une seule créatrice. Il est le fruit d’un travail collectif. Marc Henri le conseiller, Frère Nicolas l’éditeur, Bruno le photographe, Benoît le maquettiste, ont oeuvré en accord. Tous quatre concourent à la réalisation d’un maître livre qui enchante le regard et parle à l’âme au plus vif. »

Contrairement à la Renaissance et aux artistes hollandais, Seurat et Monet n’ont pas mélangé leur propre peinture. Quelles couleurs, symboles et images ont-ils choisi pour exprimer leurs visions, et quels sentiments cela nous inspire-t-il? Je voudrais voir un monde où les scientifiques, les politiciens et les pratiquants spirituels se sont rassemblés autour de l’art pour apprendre et partager les uns avec les autres afin de créer un monde meilleur.

Ses peintures sont devenues de plus en plus abstraites du monde environnant alors qu’il affinait progressivement son style. Au lieu du sentiment croissant d’attente et d’impuissance sans signification, il peut y avoir création, vitalité et guérison. Je sens que le changement d’énergie de mon professeur pour venir ici et placer un stupa ici était une façon de retenir et d’accentuer cette énergie. Vous devriez toujours offrir le maximum que vous êtes prêt à dépenser pour un travail, même si cela ne signifie pas nécessairement que vous paierez ce prix.