Repenser l’économie: L’économie bottom-up PDF, EPUB

Les faire s’aligner est la partie difficile, le problème n’est certainement pas la technologie, mais la culture et les limites institutionnelles.


ISBN: 2213672229.

Nom des pages: 255.

Télécharger Repenser l’économie: L’économie bottom-up gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

La France d’en bas, on la regarde de loin et on la traite d’en haut. Mais le monde globalisé est devenu trop complexe pour qu’il existe des solutions miracles pouvant être imposées par des élites qui prétendent décider de tout. La politique économique, de droite comme de gauche, a perdu toute efficacité car, depuis Keynes, elle s’appuie sur une philosophie « top-down », du haut vers le bas, du macro au micro, du global au local. 
Un véritable renversement de perspective s’impose : une approche « bottom-up », du bas vers le haut, du micro vers le macro, qui résiste au chant des sirènes de l’autogestion et de la « démocratie participative ». Il faut repenser la politique économique, et en particulier le rôle des corps intermédiaires (syndicats, ONG, régions…). 
Si nous acceptons de ne pas léguer à nos enfants le lourd héritage de nos lâchetés passées, si nous acceptons des réformes courageuses qui ne se trompent ni de cibles ni d’armes, dans le cadre d’une démarche « bottom-up », révolutionnaire mais parfaitement réaliste, la sortie de crise est désormais possible. Et l’avenir dépendra enfin de nous.

Professeur d’économie à l’université Paris-VIII, Olivier Pastré est chroniqueur sur France Culture et Arte, membre du conseil scientifique de l’Autorité des marchés financiers et administrateur de plusieurs banques.

J’aborde le PIB comme un indicateur de faillite qui devrait être abandonné, sauf en tant qu’indicateur des coûts économiques de la réalisation d’un niveau donné de bien-être humain. L’événement a été présenté par Rudolf Strohmeier, directeur général adjoint de la recherche et de l’innovation à la Commission européenne, Matt S. La raison est facile à comprendre: ceux qui sont au bas dépensent une fraction plus importante de leur revenu que ceux qui sont au sommet.

Certes, les imaginaires économiques non capitalistiques sont réduits. Définir un marbre tournant autour de l’intérieur d’un bol, et finalement il va se déposer sur le fond. Les investisseurs savent que ces grandes institutions financières peuvent compter, en fait, sur une garantie gouvernementale, et sont donc disposées à leur fournir des fonds à des taux d’intérêt plus bas. Lin, Y. C., Pearson, T.E., Cai, L.A. (2011). «L’alimentation comme forme d’identité de destination: une perspective de marque de destination touristique». Tourism and Hospitality Research, 11: 30 – 48.