Une grande amitié : Charles Journet – Jacques Maritain PDF, EPUB

Mais certains théologiens lui ont demandé, notamment le cardinal Karol Wojtila: Cela ne contredirait-il pas l’enseignement de Pie XI dans son encyclique Casti Connubii de 1928?


ISBN: 2884820884.

Nom des pages: 255.

Télécharger Une grande amitié : Charles Journet – Jacques Maritain gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Préface de Nathalie Nabert :

«Voici longtemps que j’aime vos écrits, à cause de l’amour de la vérité que j’y sens, et de cette sagesse surnaturelle dont vous parlez si bien, où il y a plus de vrai thomisme que dans bien des volumes, et qui m’ont été comme une grâce de lumière surnaturelle». Tout est là d’un échange coeur à coeur qui durera cinquante-trois ans : amour de la vérité, défense du thomisme et goût de Dieu qui préside à la vie contemplative. Il y a entre Charles Journet et Jacques Mari tain une affinité naturelle et une vocation commune : Dieu et la vérité. Attachés à la beauté de Dieu et au déploiement de la vérité, l’un voué à la consécration de son ministère pastoral, l’autre à l’intelligence de la parole philosophique au milieu de sa petite communauté familiale éprise de vie contemplative, le cardinal Journet et le philosophe Maritain ne se laisseront pas atteindre par les années, la distance et la morgue du monde. De cette amitié discrète éprise du silence de Dieu, du jardin fécond des échanges épistolaires, des rencontres spirituelles et théologiques et du rien de la vie qui élève l’homme à sa dimension divine, il reste des mots forts et lumineux, des fruits qui demeurent et des sentiers de vie à travers lesquels nous conduit ce livre, pas à pas dans la rumeur des années.

Rédacteur en chef de la revue Nova et Vetera, fondée par le Cardinal Journet, Guy Boissard est également l’auteur d’un livre, Les Merveilles de Dieu chez Parole et Silence (2005), et d’une biographie de Charles Journet, Les trésors d’un pauvre, en préparation aux éditions Ad Solem.

Le Sacrifice du Christ et les Sacrements ne nous ont pas été donnés comme accréditations, mais sont nécessaires au salut; Sinon, quel est le point. Il écrivait sous l’influence du christianisme réduit à la morale professée par le puritanisme protestant. Maritain est né à Paris, fils de Paul Maritain, avocat, et de sa femme Geneviève Favre, fille de Jules Favre, et envoyé au lycée Henri-IV.

Si l’action est la conclusion et la loi naturelle fournit les premiers principes, l’attention se tourne bientôt vers la distance moyenne entre ces deux, la connaissance par laquelle on passe des généralités à cet acte d’ici et maintenant. En passant de la tête aux membres, du Christ à l’Église, la grâce le fait. Il apporte une fois de plus les éléments les plus bas du paganisme. Cette information et ces croyances en moi sont des exemples d’intentionnalité originale ou intrinsèque.