Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées PDF, EPUB

Il a également été nommé pour le W.B. Yeats et Robert Penn Warren récompenses de poésie.


ISBN: B01A4NQ5P6.

Nom des pages: 167.

Télécharger Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées

Albert Russo
Roman drôle de 180 000 caractères, 32 000 mots
Albert Russo, avec Zapinette et son tonton homo aux Champs-Élysées nous donne un roman plein d’humour et de fantaisie, Zapinette est une petite fille d’aujourd’hui qui nous parle de ses rapports familiaux et affectueux avec son oncle “mot sessuel”. Le langage est sans cesse détourné, les jeux de mots font merveille, mais ce n’est jamais gratuitement, pour notre seul amusement. Cette écriture empruntée (ou prêtée plutôt) à l’enfance est le résultat d’une observation (une déformation, un grossissement aussi bien sûr!) de notre langage contemporain et de celui de nos nouvelles petites filles modèles. Si Zapinette est un modèle, c’est bien parce qu’elle reflète dans sa vivacité, son irrespect, sa tendresse aussi, la réalité de nos petites filles de l’an 2000, mal embouchées, revenues de tout, à qui l’on n’a plus rien à apprendre, mais qui connaissent heureusement encore les grosses larmes des petits chagrins.
Voir le monde par les yeux d’un enfant est toujours une gageure. Albert Russo l’a réussie.
Maurice Cury, auteur, entre autre, de “La Quête du Vent”, de“Jojo de Bagnolet” et de “Sur la route de Salina”, filmé par Georges Lautner, avec Rita Hayworth
Retrouvez nos titres sur http://www.culturecommune.com/

Donc, Freddy a décidé de conduire à la pharmacie Cophaco. Ils l’ont montré à la télé, avec les seins des filles et certains des culs des mecs nus. Dans cette atmosphère dense et envoûtante, il rencontrera de jeunes Israéliens, un Palestinien et un Allemand.

Avec un soupir de soulagement, la fille dit: « Enfin. Je m’assure que personne ne s’approche de moi, au moins pendant les quelques secondes dont j’ai besoin pour me jeter dans le vide. Lulu a dû remarquer comment je fronçai ma bouche et dit, « Ne t’inquiète pas, Zaperooney, je vais en préparer pour toi. » Si elle ne me faisait pas une si belle faveur, j’aurais enfermé ses oreilles molles pour avoir utilisé ce stoopide surnom, alors j’ai juste souri. Je veux crier, tellement le spectacle est bouleversant; mon cœur bat à une allure effrénée et, tout à coup, je souhaite que le monde s’arrête.