Zimmerwald : l’internationalisme contre la Première Guerre mondiale PDF, EPUB

Quand le gouvernement provisoire a ordonné la garnison de Petrograd au front, les soldats se sont mutinés et ont déclaré fidélité au Soviet.


ISBN: 2354570848.

Nom des pages: 136.

Télécharger Zimmerwald : l’internationalisme contre la Première Guerre mondiale gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Ce livre rassemble pour la première fois en français les textes du mouvement de Zimmerwald, donnant accès à une autre vision de la guerre, émise pendant le conflit lui-même par des militants de gauche de différents pays. En 1914, la guerre balaye les efforts des pacifistes et en particulier ceux des socialistes français et allemands dont les dirigeants votent les crédits de guerre et soutiennent l Union sacrée. Pourtant, des militants syndicalistes et politiques de gauche isolés maintiennent leur opposition à la guerre et à ce qu ils considèrent comme une trahison. En septembre 1915, venus des différents pays d Europe, ils se rassemblent au sein de la conférence de Zimmerwald. Réaffirmant leur opposition à la guerre, ils adoptent un Manifeste, rédigé notamment par Léon Trotski, qui dénonce la politique des États belligérants et appelle à une paix sans annexions, dans le cadre de la lutte pour le socialisme.
Zimmerwald devient rapidement le symbole de la lutte contre la guerre, ainsi que de la renaissance de l internationalisme. Les clivages au sein des socialistes, exprimés à Zimmerwald, conduisent à la scission et la naissance des partis communistes.

En devenant le phare de l’internationalisme au-delà de toutes les frontières, au-delà des fronts militaires, Zimmerwald symbolisait le réveil du prolétariat international jusqu’alors traumatisé par le choc de la guerre; elle stimulait la conscience du prolétariat qui, une fois libérée des vapeurs nocives du chauvinisme, passait progressivement d’une volonté de retour à la paix à une prise de conscience de ses buts révolutionnaires. L’acier est le principal article de consommation de la guerre moderne, et les États-Unis le fabriquaient de façon fantastique, ainsi que les métaux, tels que le nickel et le manganèse, nécessaires à la fabrication de divers types d’acier utilisés pour les matériels de guerre. C’est la même théorie réformiste qui, de nombreuses années plus tard, devait conduire à la défaite du.

Mais l’écart entre les profits des riches et les privations des masses signifiait que les grèves en Russie, en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France avaient augmenté de façon spectaculaire entre 1915 et 1917. Avant la fin des années 1930, la population noire américaine vivait largement dans le Sud rural, mais la guerre et l’accumulation militaire qui l’ont précédée ont provoqué une énorme migration des Noirs dans l’industrie du Nord et de l’Ouest vers les zones urbaines du Sud. L’acier est le principal article de consommation de la guerre moderne, et les États-Unis le fabriquaient de façon fantastique, ainsi que les métaux, tels que le nickel et le manganèse, nécessaires à la fabrication de divers types d’acier utilisés pour les matériels de guerre. La conférence socialiste internationale a commencé un mouvement autour du Manifeste qu’il a produit.